-->

le coquillage le plus rare et le plus chere au monde

le coquillage le  plus rare et le plus chere au monde

    Description: 

    Ce genre est le genre-type des strombes. Leur coquille massive et conique ( conque ) est prolongée par de longues excroissances courbes, au nombre variable suivant les espèces. Les gros yeux pédonculés et indépendants sont facilement visibles, et scrutent l'environnement depuis le canal siphonal et l'encoche oculaire. À la différence des autres gastéropodes, qui glissent lentement sur le sol à l'aide de leur pied, les Strombidae progressent par petits sauts au moyen d’un opercule corné en forme de faux, denticulée ou non, et qui peut également avoir une fonction défensive. Ils sont herbivores et détritivores occasionnels1.
    Les espèces de ce genre sont inféodées aux récifs de corail de l'Indo-Pacifique, principalement dans l'océan Indien. Ce sont des espèces plutôt nocturnes, qui passent la journée à moitié enfouis dans le sédiment, camouflés par les algues et organismes encroûtants qui se développent sur la face dorsale de leur coquille. La plus grosse espèce est Lambis truncata, capable de dépasser 40 cm de long2.
    Ce mollusque produit rarement une perle très résistante variant du blanc au rose foncé, très brillante et polie.


    Vous connaissiez sûrement la perle de Tahiti tant appréciée des joailliers mais au monde, il y a une autre perle tout aussi belle et précieuse, la perle rose. Elle est la plus rare et la plus chère au monde. Cette perle est “conçue” par le lambi, un mollusque vivant dans une conque, un gros coquillage, pêché notamment dans le bassin caribéen.
    En règle générale, aux Antilles lorsque l’on parle du lambi, c’est en s’interrogeant sur la manière dont on le préparera ou encore, si on le cuisinera grillé ou en fricassée. Et pourtant ! La chair du lambi n’est pas le seul trésor que l’on peut trouver dans la conque, ce coquillage qui sert de maison au lambi. Ce mollusque abrite en son sein une perle rose qu’il conçoit et dont la qualité fait rêver les joailliers du monde entier.

    Dun rose flamboyant, la perle rose est négociée dans le monde à des prix astronomiques certes pour sa rareté mais aussi pour sa préciosité à l’état brut. Selon les spécialistes, on ne trouve qu’une perle rose sur 10 000 coquillages, et une seule de bonne qualité sur 100 000. Vous l’aurez compris, les mieux placés pour faire fortune sont les pêcheurs mais encore faut-il qu’ils aient la chance d’en trouver.


    de 





    lyesocean
    @Posted by
    writer and blogger, founder of LyesOcean .

    Post a Comment