-->

Coronavirus dans l'eau de mer ? dans la piscine? dans les coquillages?

Coronavirus dans l'eau de mer ? dans la piscine? dans les coquillages?

     


    Selon des chercheurs français, on ne peut pas attraper le coronavirus en se baignant dans la mer. Le virus est également absent des coquillages.

    Enfin une bonne nouvelle ! Selon une récente étude publiée ce jeudi 9 juillet 2020 par l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer), le coronavirus Sars-Cov-2 n'est pas présent dans l'eau de mer ni dans les coquillages. On va donc pouvoir se baigner et profiter des huîtres, moules... sans craindre d'attraper le Covid-19.




    PAS DE CORONAVIRUS DANS LA MER, DANS LES COQUILLAGES OU DANS LA PISCINE

     

    Pour plus de sécurité, les tests sont renouvelés tous les 15 jours. "Si nous retrouvons des traces de coronavirus dans nos tests de coquillages et d'eau de mer, un second prélèvement sera rapidement effectué sur le même lieu" explique la spécialiste. Une deuxième équipe de chercheurs analysera alors la "charge virale" du virus - l'objectif : déterminer si le Sars-Cov-2 détecté a encore un potentiel contaminant ou pas.

    Début juin 2020, des chercheurs avaient déjà montré qu'il était quasi-impossible d'attraper le coronavirus en se baignant dans une piscine. En revanche, à la plage comme au bord de la piscine, les gestes-barrière doivent rester d'actualité en cette période d'épidémie ; on pense également à se protéger du soleil (avec des lunettes de soleil et une crème solaire adaptés) qui constitue une autre menace !

    Peut-on attraper le coronavirus en se baignant à la piscine ?

     

    L’eau  des piscines étant traitée au chlore et désinfectants (bromeozoneUV...), il est peu probable que le virus y survive bien longtemps. Le chlore tue ainsi la plupart des micro-organismes en moins de 30 minutes. Le 24 avril, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a précisé que « aucune étude concernant la survie du SARS-CoV-2 dans l'eau de piscine n'est disponible à l'heure actuelle, mais aussi précisé que l'eau des piscines ne semble pas un lieu propice pour la survie et le développement des virus ».


     Peut-on attraper le coronavirus en se baignant dans la mer ?                                                                                                

    L'institut français IFREMER, a réalisé des analyses d’échantillons d'eau de mer sur les trois facades maritimes de France métropolitaine et n'a détecté aucune trace du coronavirus. 

    des données jugées rassurantes meme si échantillonnage est limité, de plus , le virus semble très sensible a la lumière. 


    selon une etude du gouvernement américain , la lumière du soleil a un effet puissant pour tuer le virus, aussi bien sur des surfaces que dans l'air.


    la demi-vie du virus ( temps necessaire pour réduire de moitié sa dangerosité) est ramenée à deux minutes en presence de la lumière du soleil, contre 18 heures pour une temperature donnée entre 21 et 28 degrés Celsius et un taux d'humidité de 20 pour cent

       

    La promiscuité, le vrai danger de la baignade. 

     

     Conclusion: 

    Donc les plages sont fermées à cause du mauvais aménagement du littoral, et une mauvaise gestion des plages.

    Car une plage organisée et sous contrôle de spécialistes en aménagement du littoral, peut être ouverte même en plein épidémie.

    lyesocean
    @Posted by
    writer and blogger, founder of LyesOcean .

    Post a Comment